Qu‘est-ce qu’une consultation de chirurgie orthopédique ?

Le Dr. Bessière est spécialiste de la chirurgie du membre supérieur.

Il prend donc en charge les problèmes d’épaule, du bras, du coude, de l’avant bras, du poignet et de la main. Ce site se concentre sur les problèmes d’épaule, domaine de prédilection du Dr Bessière.

Les patients présentent des symptômes, c’est à dire des « anomalies » dans le fonctionnement de leur organisme. En ce qui concerne la chirurgie orthopédique, il s’agit de signes concernant les articulations et les membres. Les symptômes peuvent être des douleurs, des « blocages » ou raideurs, des « grosseurs » ou tuméfactions, etc…

Le travail du médecin est avant tout de faire un diagnostic , c’est à dire de relier ces symptômes (ce dont le patient se plaint) à une maladie précise (une étiologie). Pour cela il recueillera les données rapportées par le patient (mode d’apparition des signes, durée d’évolution, mode de survenue, évolution au cours de la journée…). Il demandera à partir de cela des examens complémentaires précis, comme l’imagerie (radiographies, scanner, IRM…), les analyses biologiques, les examens des nerfs (électromyogramme) ou autres.

Radiographie de Face d’épaule normale

Une fois qu’un diagnostic est posé, un traitement adapté sera envisagé.

Concernant l’orthopédie et les pathologies des os et des articulations, il peut s’agir de médicaments (antalgiques et anti inflammatoires principalement), de soins de kinésithérapie (rééducation, physiothérapie, balnéothérapie), d’immobilisation (attelles, orthèses..), mais aussi dans certains cas, d’actes chirurgicaux.

Le chirurgien est un médecin avant tout, et ne soigne pas les patients uniquement avec des opérations. Au final au contraire, le traitement sera chirurgical pour une minorité de patients.

Le but de ce site est d’exposer au mieux les principales pathologies prises en charge par le Dr Bessière. Il ne se veut pas exhaustif, et ne remplacera pas une consultation formelle. Les informations transmises ici n’engagent pas la responsabilité du Dr Bessière.

Anatomie de l’épaule

Brièvement, il est important de rappeler un peu d’anatomie : « l’épaule » est la réunion de 3 os : l’humérus, ou os du bras, l’omoplate, et la clavicule.

Ces os sont reliés par des articulations, c’est à dire des zones où les surfaces osseuses sont recouvertes de cartilage. Le cartilage situé sur la partie supérieure de l’humérus s’appelle la « tête » de l’humérus. Celui recouvrant la zone plate située en face de la tête est la « glène » de l’omoplate.

Les articulations sont « attachées » ensemble par une capsule articulaire. La capsule articulaire est en certains endroits plus épaisse, on parle alors de ligaments.

Pour faire bouger les os les uns par rapport aux autres, l’organisme utilise des muscles. Les muscles sont actionnés par des nerfs dont le contrôle se fait au niveau du cerveau.

Les muscles sont constitués d’un corps musculaire (partie charnue, « rouge »), et sont reliés aux os par des tendons (partie plus fine, « blanche »).

Au niveau de l’épaule les muscles qui relient l’omoplate à l’humérus sont appelés muscles de la coiffe des rotateurs. Ils sont au nombre de 5,  d’avant en arrière : le sous-scapulaire, le long biceps, le sus-épineux, le sous-épineux et le petit rond.

Le long biceps est un des 2 tendons (l’autre est le « court » biceps) par lesquels le muscle biceps brachial s’amarre sur l’omoplate.

L’acromion est une partie de l’omoplate, qui surplombe la coiffe des rotateurs. Il est relié à la clavicule par l’articulation acromio-claviculaire.

Enfin, le deltoïde est un muscle volumineux qui se situe en superficie de ces éléments.

Schéma d’une épaule « normale »


Schéma d’une épaule normale vue de 3/4


Cartilages de l’épaule

Tous ces différents éléments peuvent être lésés, pour des raisons très diverses. Ces lésions entraînent des malfonctionnements de l’épaule, ou symptômes. Le but de la démarche médicale est de rechercher la cause expliquant les symptômes, ce qui permet ensuite de proposer un traitement adapté.

Douleur d’épaule

La douleur est le symptôme le plus fréquent au niveau de l’épaule, et le premier motif de consultation.

Elle peut être due à de très nombreuses pathologies. Elle s’exprime sous des formes spécifiques à chaque patient.

Le travail du médecin sera de trouver quelles sont la ou les causes de cette douleur.

Il existe de très nombreux diagnostics différents, dont nous allons décrire les plus fréquents.